stopsmoking-info

Peut-on faire appel à l’hypnose pour arrêter de fumer ?

Selon les statistiques, seuls 50 % des Français croient aux bienfaits de l’hypnose. Il faut savoir que l’hypnose est la seule méthode infaillible pour vaincre le sevrage tabagique. Focus sur les bienfaits de l’hypnose.

L’hypnose est-elle efficace pour arrêter de fumer ?

De nombreux témoignages confirment que l’hypnose aide à lutter contre le servage du tabac. En effet, cette technique thérapeutique modifie le comportement du fumeur. L’hypnotiseur met le patient dans un état de relaxation. Le praticien va donc accéder au subconscient du fumeur et va essayer de changer la perception de la cigarette.

Il existe plusieurs techniques d’hypnose : Ericksonienne, conversationnelle, « autohypnose », « neuro-hypnose »… C’est cette dernière que les médecins utilisent.

Avant la pratique, le thérapeute vous pose des questions pour connaître l’origine de vos soucis. Cela permet de maximiser les chances de réussite. Quelques séances suffisent pour arrêter de fumer. Dans certains cas, deux ou trois séances peuvent vous aider à combattre le sevrage tabagique. Lorsque vous êtes vraiment prêts à stopper la cigarette, les médecins affirment : « le taux de réussite peut atteindre les 100 % ».

Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser du tabac, il sera conseillé de pratiquer « l’autohypnose » en cas de tentation.

Comment bien choisir son hypnothérapeute ?

Le choix de son praticien s’impose pour éviter les imprévus. Voici quelques conseils.

Sélectionnez un thérapeute avec de l’expérience. Même si le diplôme n’est pas reconnu par l’État, ces médecins doivent suivre une formation complète pour obtenir une attestation. Il faut choisir un expert qui a étudié dans une grande école.

Optez pour un thérapeute spécialisé dans le domaine du tabagisme. Effectivement, l’hypnose s’applique à un large secteur, notamment pour perdre du poids, pour avoir plus confiance en soi… Pensez alors à demander la spécialisation de votre médecin.

Sachez que l’hypnose fonctionne à long terme. Cependant, vous devez prévoir au moins trois ou deux séances pour obtenir des résultats probants. Calculez aussi votre budget.

DIY : comment pratiquer l’autohypnose ?

L’autohypnose s’avère utile pour pratiquer seule l’hypnose. Toutefois, « suivre quelques conseils » est préconisé pour éviter le pire.

L’autohypnose dure entre 10 à 20 minutes. Cette technique ne s’apparente pas à celle que les praticiens experts utilisent. Pour cela, concentrez-vous. Vous devez parler avec vous-même ou enregistrer votre voix à l’aide de votre téléphone. Ensuite, inspirez et expirez doucement tout en restant calme. Évitez d’être dérangé lors de la pratique. Vous allez choisir un endroit loin de toute distraction. Lorsque vous allez parler avec vous-même, vous devez avoir une voix douce et rassurante. Répétez plusieurs fois que vous pouvez lutter contre le tabac sans oublier de penser un moment agréable.

Quitter la version mobile