Le cancer du poumon est-il souvent lié au tabac ?

Publié le : 05 juillet 20223 mins de lecture

Chaque année, plus 27 000 personnes sont atteintes du cancer du poumon. Avec cette statistique colossale, il se place parmi les cancers les plus fréquents de l’histoire. Parmi tous ces cas diagnostiqués, le tabagisme est considéré comme le principal facteur qui entraine le cancer du poumon. Le risque d’attraper le cancer est élevé au fur et à mesure que la durée et la quantité de la consommation de tabac augmentent, ce risque s’adresse au fumeur en question, mais aussi ses entourages qui sont exposés passivement aux fumées.

Le tabac, facteur principal du cancer des poumons

En effet, d’après les études et les analyses effectuées sur les malades récoltés, on peut observer une forte présence du tabac sur la formation du cancer du poumon. En effet 80 à 90 % des malades atteints du cancer du poumon sont des fumeurs, du tabagisme actif. Tandis que les victimes des fumées au quotidien ont elles aussi 30 % de plus pour attraper le cancer. 

L’effet du tabac sur le poumon 

Quand on fume, de grandes opérations se passent déjà dans nos organes sans qu’on ne le sache. À l’instant même, les parois des bronches et des poumons sont tapissées par les goudrons emmenés par le tabac. La fumée introduit en même temps un bon nombre d’éléments cancérigène, dont les hydrocarbures aromatiques polycycliques et les nitrosamines. Ces éléments vont en effet transformer les cellules bronchiques saines en cellules cancéreuses. Avec le temps, cette cellule se développera ensuite pour donner une tumeur et se propager à travers le thorax, c’est le début d’une énorme métastase. 

Autres effets néfastes du Tabac

Le tabac est la principale source des maladies en France, il ne se résume pas qu’au cancer du poumon, il est aussi la cause de 1/3 du cancer général. C’est pour cela que les personnes qui ont des défaillances sanitaires sont priées à éviter tout contact avec le tabac, la cigarette peut être très dangereuse pour eux, les substances qu’il contient aggravent aussi l’asthme et la toux. Ces personnes sont déjà considéré comme étant des personnes sensibles, et déjà le tabac réduit en même temps leurs systèmes immunitaires en permanence, cela pourrait donc leur coûter grave. Avec la situation sanitaire actuelle, ils seront plus que vulnérables aux virus et bons nombres de maladies. En d’autres mots, le tabac est une chose très dangereuse. si vous n’êtes pas encore atteint du cancer, prenez une décision, il n’est jamais trop tard pour arrêter la cigarette.

Plan du site