Peut-on vapoter dans un endroit publique ?

Publié le : 05 juillet 20223 mins de lecture

Le vapotage est devenu une véritable tendance. Cela s’explique entre autres par le fait qu’il est moins nocif que la cigarette classique et serait en plus un excellent moyen d’arrêter de fumer. La question qui se pose concerne surtout les lieux où il est possible de vapoter librement. Qu’en est-il notamment des endroits publics ?

Les endroits publics où on peut vapoter

En général, vapoter dans les lieux publics non couverts est tout à fait possible. Cela concerne entre autres les plages, les parcs aquatiques, les terrasses des hôtels, les stades et tout autre espace extérieur. La cigarette électronique est également autorisée dans les cafeterias, hall d’accueil et n’importe quels autres locaux de travail accueillant du public. Si vous souhaitiez vapoter dans un chantier BTP, vous en avez parfaitement le droit ! Tant que l’endroit est ouvert, vous ne risquez généralement aucune amende en vapotant. 

Les endroits publics où il est interdit de vapoter

Sauf si l’e-liquide utilisé par le vapoteur contient de la nicotine, la vapeur dégagée par une cigarette électronique ne contient ou très peu de substances toxiques pour le fumeur et son entourage. Cela ne signifie cependant pas qu’il est possible de vapoter n’importe où. Cette pratique est notamment interdite dans les locaux fermés, couverts ou à usage collectif. Cela inclut les salles de réunion, de formation et de repos. Les vestiaires sont également compris dans la liste, de même que les open-spaces. Concernant les transports en commun, si ces derniers sont fermés, sachez que le vapotage est strictement interdit comme dans un métro ou un train par exemple. Il en va de même pour les parcs d’attractions et aires de jeux pour enfants. Même s’il s’agit de lieux ouverts, le vapotage n’y est pas autorisé. Si pour une quelconque raison vous ne respectez pas ces règles, vous risquez une amende, voire un emprisonnement. 

Vapoter dans un endroit public : les exceptions à retenir !

En général, il est tout à fait possible de vapoter dans les bars et restaurants. Aucune loi n’interdit ce genre de pratique. Il faut toutefois noter que chaque établissement est libre d’imposer leurs réglementes concernant ce sujet en particulier. Aussi, avant de sortir votre cigarette électronique, il est vivement conseillé de se renseigner auprès du gérant si vous en avez le droit ou s’il existe un espace conçu à cet effet où vous pourrez vous rendre. Le principe est le même au sein d’une entreprise. Si certaines autorisent les salariés travaillant dans un bureau individuel fermé à vapoter, d’autres les suggèreront de le faire uniquement dans les pièces conçues à cet effet. Dans tous les cas, le mieux est de toujours se renseigner en amont pour éviter toutes peines. 

Plan du site