Sevrage tabagique : 5 astuces pour ne pas prendre de poids

Publié le : 05 juillet 20223 mins de lecture

Le sevrage tabagique s’accompagne souvent d’une prise de poids. C’est un obstacle pour les fumeurs qui ont peur de prendre des kilos superflus. Heureusement, il est possible d’éviter cette situation. Voici quelques conseils pour vous aider à arrêter de fumer sans prendre de poids.

Mangez équilibré et bougez !

Les fumeurs le savent : la cigarette brûle des calories. Chaque cigarette consommée permet de perdre en moyenne 10 calories. De plus, la nicotine contenue dans le tabac régule l’appétit en stabilisant le taux de sucre dans le sang. Sans compter que fumer atténue le goût et l’odeur, évitant ainsi les petites tentations de gourmandise. Pour toutes ces raisons, la plupart des gros fumeurs sont minces et ceux qui commencent à arrêter de fumer connaissent un changement de métabolisme qui se manifeste par des compulsions alimentaires, entraînant une prise de poids. Or, réussir à arrêter de fumer sans prendre de poids nécessite une alimentation équilibrée. Cela implique de bien planifier ses repas et de les prendre trois fois par jour. De cette manière, vous répartissez votre consommation de nourriture de manière homogène, évitant ainsi les chutes de glycémie qui pourraient entraîner des fringales. Pensez aussi à bien vous hydrater avec des boissons non sucrées comme l’eau, le thé, le café ou les tisanes.

En plus d’une alimentation équilibrée, l’activité physique peut également aider à prévenir la prise de poids. Lors du sevrage tabagique, le sport présente un double avantage. D’une part, il permet de consommer des calories à la place des cigarettes. D’autre part, il réduit le stress qui pourrait vous donner envie de fumer.

Utilisez la cigarette électronique et les substituts nicotiniques !

La prise de poids chez certains fumeurs peut aussi s’expliquer par le fait qu’ils ressentent un vide dans leur geste. Ils remplacent la cigarette dans leur bouche par de la nourriture. Pour combler cette sensation de manque, il est préférable de remplacer le tabac par la cigarette électronique. D’autant plus que l’e-liquide contenu dans cet outil de sevrage tabagique apporte au fumeur une dose de nicotine qui permet de réguler l’appétit.

Dans le même ordre d’idées, il existe de nos jours des substituts nicotiniques qui permettent de surmonter facilement les symptômes du manque. Le plus courant est le patch de nicotine qui se colle sur la peau. Les anciens fumeurs peuvent aussi prendre des pastilles ou des chewing-gums à sucer lorsqu’ils ressentent l’envie de fumer.

Se tourner vers l’hypnose !

De nombreux fumeurs ont recours à l’hypnose pour les aider à surmonter leur dépendance au tabac. En effet, l’hypnose s’est avérée être un moyen efficace d’arrêter de fumer en peu de temps. Cette technique intervient directement au niveau de l’inconscient pour rechercher les causes qui poussent un individu à fumer et pour trouver des solutions à sa dépendance à la cigarette. 

Plan du site